La bombe climatique en résumé

REUTERS/Francois Lenoir

Changements climatiques, réchauffement de la planète, maman ours et son petit affamés sur la banquise, gaz à effet de serre, montée du niveau des océans, petit panda en voie de disparition, fonte des glaciers… sont tout autant de sujets qui se retrouvent en masse dans les médias à la veille du lancement de la COP21.

Vous vous sentez dépassé(e)s par tous ces concepts scientifiques ? Déprimé(e)s face à ces prévisions angoissantes ? Et puis d’abord en quoi ces sujets ont-ils un lien avec SMERGY ? On n’avait pas dit qu’on parlait seulement de consommation d’énergie par ici ? Et bien justement c’est ça qui est fort car tout est lié !

Revenons sur quelques concepts de base histoire de remettre les pendules à l’heure… Promis, après avoir lu ce dossier vous devriez y voir plus clair !

Effets de serre et réchauffement planétaire

Il parait que tous les maux de la planète seraient causés par un certain effet de serre. Ça vous parle à vous? Si non, voici une petite vidéo qui vous explique très simplement les bases du réchauffement climatique.

 

Quelques chiffres 

Aujourd'hui, la communauté scientifique représentée par le GIEC (Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'évolution du climat) s'accorde à dire que le réchauffement climatique est dû à l'activité de l'Homme qui émet une trop grande quantité de gaz à effet de serre (GES). 

Ces émissions sont principalement causées (classement par ordre décroissant) par :

  • Les transports pour 28% (dont 92 % pour le transport routier), 
  • L'agriculture pour 21% (les émissions de méthane (CH4) et de protoxyde d'azote (N2O) induites par des processus biologiques liées à la fertilisation des sols ainsi que la fermentation et les effluents d'élevage) ;
  • Les secteurs résidentiel et tertiaire pour 17%, 
  • L'industrie manufacturière pour 12%, 
  • Les industries de l'énergie pour 12%,  
  • Le traitement des déchets pour 3%. 

Et l'énergie dans tout ça ?

Revenons donc à nos moutons : un des principaux secteurs économiques producteurs de GES est la production d'énergie (production d'électricité, chauffage urbain, raffinage, transformation de combustibles minéraux solides, combustion des carburants fossiles pour la production de chaleur et d'électricité...). Il faut tout de même noter qu'en France, la contribution de ce secteur aux émissions nationales est bien inférieure à celle d'autres pays de part la prédominance des centrales électronucléaires et hydroélectriques pour notre production d'électricité. 

Pour vous donner un ordre d'idée, on estime qu'un ménage français émet en moyenne 16,4 tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an*, soit l'équivalent de 40 aller-retour Paris-Marseille en voiture*

Notre consommation d'énergie au quotidien est liée à la quantité de CO2 émise dans l'atmosphère et participe inévitablement au réchauffement climatique. La protection du climat passe donc par la réduction de la consommation de l'énergie et un changement de nos modes de vie...

La bonne nouvelle SMERGY

Bien entendu, personne ne peut prétendre sauver la planète en éteignant la lumière lorsqu'il quitte une pièce! C'est d'ailleurs le même problème pour tous les combats ; seul il est souvent difficile de faire changer les choses! 

Mais il ne faut pas sous-estimer le pouvoir d'action collectif, car oui l'union fait la force on ne vous l'a jamais dit ? 

Et puis au-delà des éco-gestes, s'intéresser à la thématique de l'énergie, parler à vos ami(e)s, voisin(e)s des éco-gestes , des articles super intéressants découverts sur le site SMERGY, et échanger avec eux sur des solutions concrètes de lutte contre les changements climatiques participe à une réelle prise de conscience générale du problème et c'est ça qui va sauver la planète !

 

Pour aller plus loin :